Top Jeunes, clap de fin

June 11, 2019

En ce week-end de Pentecôte, notre équipe fanion était à Lyon, très bien reçue par
l’échiquier des Lions dans les locaux de l’ECAM, pour la troisième et dernière phase de
Top jeunes. Quatrièmes et premiers non-relégables de la poule basse, nos jeunes avaient
pour objectif le maintien dans l’élite.
Après quelques frayeurs dues aux aléas du transport, l’équipe affrontait Marseille échecs
(que nous remercions de nous avoir attendus quelques minutes) dans le match de la peur.
Le match, très longtemps à l’avantage des provençaux, finit par tourner à notre avantage
avec, notamment, la victoire d’Eilean Demais. Victoire heureuse 8 à 6.
Bien partis pour atteindre l’objectif maintien, nos jeunes pousses devaient toutefois
remporter un voire deux des trois matchs restants...
Le lendemain matin, place au match contre Créteil. Cette fois, nous commençons bien
mieux le match et les positions sont prometteuses. Cependant, le match se retourne et nous
manquons plusieurs occasions sur les échiquiers où nous avions le dessus. Nous perdons
finalement 7 à 5.
Pour la ronde 3, nous jouions l’équipe de Hyères, plus forte sur le papier, bien
qu’accessible. Le match fut serré, mais l’équipe s’incline finalement 7 à 1, un score sévère
au vu du déroulement des événements.
Arrive maintenant la dernière ronde. Il nous fallait impérativement gagner contre
Tremblay-en-France, et espérer que Marseille perde contre Nancy, leader de la poule
basse.
Le match démarre sur des chapeaux de roues, avec un avantage au tableau d’affichage
grâce aux poussins, et des positions globalement supérieures. En prime, nous sentions que
le match ne se déroulait pas de la meilleure manière pour l’équipe de Marseille, leurs
joueurs tournant autour de nos échiquiers. Malheureusement, la fin de la troisième heure
de jeu marquera le début du déclin de nos bonnes positions. Peu à peu, les points
s’envolent et le glas finira par sonner : défaite 7 à 2 et relégation à l’étage inférieur : la
nationale 1.
Un constat amer, une petite victoire nous aurait sauvés. Mais cette relégation n’a rien
d’illogique, nos jeunes avaient les épaules un peu frêles pour évoluer dans le premier
échelon national.
Un grand merci aux joueurs pour l’excellente ambiance qui régnait dans notre équipe. Et
bon vent à nos quatre futurs « retraités » des compétitions jeunes : Ruben Hrutyunyan, Thorange Fischer,
Traian Demais et Maxime Tregubov. Nous vous souhaitons le meilleur pour la suite de votre parcours
échiquéen.
Nous re

 

partirons donc l’année prochaine de la nationale 1. Mais avec les nombreux très
jeunes joueurs qui fréquentent le club et les efforts de nos formateurs, nous pouvons
envisager, patiemment et sereinement, de revenir dans l’élite dans les années à venir.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now